Serviceline Industrial Sensors
Tél.: +32 (0)3-644 25 00
Support en ligne pour la protection contre le risque d’explosion

Refroidissement de l'eau d'alimentation dans les centrales thermiques au charbon

Application

La vapeur produite dans une centrale électrique pour entraîner les turbines est transformée en eau liquide après le passage dans la dernière turbine. Ce processus se déroule dans un condensateur. L'eau de refroidissement est pompée dans le condensateur par le biais d'un système de tuyauteries. La chaleur de la vapeur est transférée vers l'eau de refroidissement. La vapeur se condense et est ensuite renvoyée vers la chaudière en tant qu'eau d'alimentation. L'eau de refroidissement chauffée est soit refroidie dans la tour de refroidissement, soit directement réinjectée dans un plan d'eau existant.

Objectif

L'objectif consiste à contrôler le débit de la pompe d'eau de refroidissement afin qu'un processus de condensation continu se produise dans le condensateur. En plus de la température de l'eau d'écoulement, la température de l'eau de refroidissement chauffée est également mesurée. Pour des raisons environnementales, la quantité de chaleur transférée et la température de l'eau pouvant être déversée dans l'eau d'écoulement sont limitées.


Avantages

Les interfaces du Système K proposent des niveaux de sécurité fonctionnelle jusqu'à SIL 3.
Les interfaces du Système K proposent des niveaux de sécurité fonctionnelle jusqu'à SIL 3.

Les interfaces du Système K, qui disposent d'une isolation galvanique et d'une sécurité fonctionnelle jusqu'à SIL 3, transmettent des signaux entre les différents composants du système et la salle de contrôle sans interférence. Les conditionneurs de signal sans certification de protection anti-explosion sont généralement utilisés dans les applications d'eau de refroidissement. Avec le Système K, les besoins qui se présentent peuvent être gérés à l'aide de modules d'un seul portefeuille. Le système SC compact et économique est idéal pour la transmission de mesures analogiques. Ses modules, qui mesurent juste six millimètres de large et sont montés sur un rail de montage DIN, assurent une isolation galvanique sécurisée entre le terrain et la salle de contrôle.


Solution

Pour optimiser le débit de l'eau de refroidissement en fonction de la quantité de chaleur transférée vers le condensateur et de la température de l'eau qui s'écoule, la vitesse des pompes à eau de refroidissement et le débit sont contrôlés par des convertisseurs de fréquence en association avec des blocs d’alimentation pour transmetteur. En plus de la mesure de la vitesse, les convertisseurs de fréquence disposent également d'une fonction de détection de patinage afin de détecter les surcharges ou la présence d'obstructions causées par des corps étrangers. La température de l'eau qui s'écoule et de l'eau de refroidissement déversée est mesurée à l'aide d'un convertisseur de température avec un relais de valeur de seuil.


En bref

  • Le débit de l'eau de refroidissement est surveillé par les blocs d’alimentation pour transmetteur, qui sont utilisés avec les débitmètres.
  • La vitesse de la pompe d'eau de refroidissement est contrôlée par des convertisseurs de fréquence, qui permettent aussi de protéger les pompes d'eau de refroidissement contre la surcharge.
  • Les convertisseurs de température avec relais de valeur de seuil pour les thermocouples, les potentiomètres et les thermomètres à résistance surveillent la température de l'eau de refroidissement.

E-news

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir des actualités et d'autres informations passionnantes provenant du monde de l'automatisation.

S'abonner

Lisez le dernier numéro de la newsletter E-news :

  • Détecteurs industriels
  • Protection contre le risque d'explosion
amplify–le magazine de Pepperl+Fuchs

Découvrez notre magazine en ligne ! Des témoignages, des rapports d'applications, des interviews et les actualités vous y attendent.