Serviceline Industrial Sensors
Tél.: +32 (0)3-644 25 00
Support en ligne pour la protection contre le risque d’explosion

Purification biologique des eaux usées et étape de sédimentation secondaire

Application

L'étape biologique d'une usine de traitement des eaux usées combine un bassin d'aération à un bassin de sédimentation secondaire. Durant le processus d'activation des boues, les micro-organismes se nourrissent de et décomposent les matières organiques contenues dans les eaux usées, ce qui signifie que de nouvelles boues sont constamment générées. Les boues activées sont alors séparées des eaux usées dans un bassin de sédimentation secondaire. L'usine transporte une petite partie du reste des boues vers le bassin d'aération (boues de retour) pour préserver la concentration de micro-organismes dans le réservoir, tandis que la plus grande partie pénètre dans le silo de digestion (boues excédentaires) pour un traitement supplémentaire.

Objectif

L'objectif principal de l'étape biologique est de décomposer les composés organiques. Les boues activées sont mélangées avec les eaux usées des étapes de nettoyage mécanique et introduites dans le processus de décomposition. Les conditions environnementales des organismes doivent être surveillées et des contre-mesures peuvent devoir être lancées si ces conditions ne sont pas maintenues. Pour ce faire, des informations sont recueillies sur la concentration d'oxygène, le pH, la température et le potentiel d'oxydoréduction. La qualité de l'eau issue des eaux usées traitées doit être vérifiée à la sortie du bassin de sédimentation secondaire avant qu'elle ne soit déversée dans les cours d'eau. Des paramètres tels que la concentration d'oxygène, le pH et la température sont inclus dans la mesure de la qualité de l'eau. Les boues déposées doivent être renvoyées au bassin d'aération de manière contrôlée, afin de s'assurer que la concentration minimale de micro-organismes dans le bassin d'aération est préservée.


Solution

Le Système SC assure que les mesures analogiques sont transmises de manière fiable.
Le Système SC assure que les mesures analogiques sont transmises de manière fiable.

Les conditionneurs de signaux pour les systèmes K ou SC peuvent être utilisés comme modules d'interface, car l'étape biologique et le bassin de sédimentation secondaire ne présentent pas de risque d'explosion. Dans le bassin d'aération, les signaux des capteurs porteurs de paramètres pertinents pour les micro-organismes sont envoyés au panneau de commande par les alimentations pour transmetteur et les convertisseurs de signaux. De même, les données de niveau de boue et les paramètres de contrôle qualité sont transmis depuis des modules pour signaux d'entrée analogiques tels que les alimentations pour transmetteur et les convertisseurs de signaux.


En bref

  • L'étape de traitement biologique comprend un bassin d'aération raccordé à un bassin de sédimentation secondaire. Aucune de ces unités n'est située dans une zone présentant un risque d'explosion.
  • Le Système K ou le Système SC assure que les mesures analogiques, comme les paramètres biologiques concernant la qualité et le niveau d'eau, sont transmises de manière fiable à l'aide des alimentations pour transmetteur et des convertisseurs de signaux.

E-news

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir des actualités et d'autres informations passionnantes provenant du monde de l'automatisation.

S'abonner

Lisez le dernier numéro de la newsletter E-news :

  • Détecteurs industriels
  • Protection contre le risque d'explosion
amplify–le magazine de Pepperl+Fuchs

Découvrez notre magazine en ligne ! Des témoignages, des rapports d'applications, des interviews et les actualités vous y attendent.